Nouvelles Syndicales
AGA AMORSL 2018

20 novembre 2016

A tous nos membres,

Notre AGA s'est déroulée dans une atmosphère glaciale avec un peu plus de 60 membres présents qui avaient tous gardés leurs manteaux et chapeaux à cause d'un bris du système de chauffage dans la salle réservée à cet effet à l'Hôtel Mortagne.  Il a fait tellement froid que le micro a cessé de fonctionner (piles froides) durant l'allocution du Dr Godin.  Nous nous excusons à tous nos membres mais ceci était hors de notre contrôle et on vous promet une salle chauffée l'an prochain. 

Les membres présents ont acceptés les modifications à nos statuts et règlements proposés par votre exécutif et ont reçu les dernières nouvelles de nos premiers contacts avec la nouvelle ministre McCann.  En gros, on peut voir les choses suivantes dans notre boule de cristal:

1-Il semble que le règne du bâton de M. Barrette soit terminé, on entame les discussions avec la nouvelle ministre avec une attitude de collaboration plutôt que de confrontation.

2-Le Dr Godin à confirmé que la FMOQ irait de l'avant avec un bonus à l'inscription pour les médecins ayant plus de 750 et plus de 1000 patients.  La photo se prendrait une fois par année, en début d'année.

3-L'objectif primordial du MSSS n'est plus tellement l'inscription à tout prix car nos chiffres progressent encore, lentement mais surement.  L'accessibilité à des soins de première ligne semble être la priorité du gouvernement caquiste.

4-L'AMORSL à avisé tous les médecins de son territoire qui pourraient être possiblement visés par l'application de la Loi 20, en regard de leur activité clinique et de leur nombre d'inscriptions.  Le potentiel d'inscriptions chez ces médecins restent faible cependant selon nos premières évaluations.

5-La Montérégie va pouvoir avoir droit à plus d'une soixantaine de nouveaux facturants pour 2019, nous vous invitons à les solliciter dès le début de décembre, lorsqu'ils auront reçu leur PREM respectif.

6-Tous les médecins présents vont recevoir en cadeau une heure de formation en ligne (de leur choix) de la plate-forme FMOQ et les cliniques qui avaient plus de 3 médecins (il y en a eu 3) se sont mérités des formations de groupe.

Nous vous invitons (dans une salle chauffée) le 15 novembre 2019 pour notre future AGA, c'est une année d'élections pour votre exécutif.

Claude Rivard, md

Président AMORSL

Dernières nouvelles
Les négociations "pataugeaient" depuis des mois mais il semble que nous soyons arrivés à une entente avec le MSSS.  L'entente est de répartir les augmentations prévues en 2014 et 2015 sur les prochains 8 ans.
Les négociations avec le MSSS sont au point mort.  Notre nouveau ministre ne semble pas pressé de régler les négociations en cours sur le report de nos augmentations négociées pour 2014.  On assiste donc à un report déguisé et le MSSS reste sur ses positions en laissant végéter les autres dossiers importants pour la FMOQ et ses membres.
La FMOQ se lance dans la réforme de la nomenclature des actes et examens faits en cabinet.  Après 40 ans avec la même nomenclature il est temps de la rafraichir un peu, avez-vous des idées?  On attend vos suggestions!
Depuis le 1er octobre, la nouvelle nomenclature pour le patient admis est en vigueur.  Cette nouvelle nomenclature est maintenant basée sur des visites plutôt que sur des examens physiques et se rapproche plus de la pratique médicale telle qu'elle est vécue par les médecins en soins de courte durée.  Si vous avez des questions sur la nouvelle nomenclature, vous pouvez consulter les liens contenues dans cet article pour vous permettre d'interpréter de façon adéquate la nouvelle nomenclature pour les soins aux malades admis.
Nous devons reconnaitre que nous avons un problème d'accessibilité pour nos patients ainsi que pour la population en général, comment y remédier?  Certains médecins ont modifiés l'organisation de leur pratique pour permettre à leurs patients une plus grande accessibilité à des soins de première ligne.  Tous ces médecins nous disent qu'ils ne reviendraient jamais à leur pratique antérieure, êtes-vous prêts à les suivre?