Nouvelles Syndicales
AGA AMORSL 2016

20 novembre 2016

A tous nos membres,

Notre AGA s'est très bien déroulée avec un peu plus de 80 membres présents qui ont reçu les dernières nouvelles des négos et de ce qui se passe actuellement entre le MSSS et la FMOQ.  En gros, on peut voir les choses suivantes dans notre boule de cristal:

1-L'assiduité n'est pas un problème pour la quasi totalité des médecins du Québec.

2-Le taux d'inscription de patients orphelins a augmenté avec l'arrivée de la nouvelle nomenclature.

3-L'objectif primordial est vraiment de vider le GAMF des patients orphelins qui s'y touvent car même si nous n'atteignons pas la cible de 85% de la population inscrite, on ne pourra pas appliquer la Loi 20 si le GAMF est vide.

4-Même si la cible d'inscriptions est nationale, le MSSS a l'historique d'inscriptions de tous les médecins du Québec.

5-Advenant que les règlements de la Loi 20 soient appliqués, ils seront appliqués individuellement.

Ceci veut dire que si un médecin est en deça des cibles d'inscriptions du MSSS pour un travail de première ligne à temps plein et que son historique démontre qu'il n'a pas inscrit de patients, ce médecin sera certainemetn visé par les pénalités qui se retrouverons dans les règlements de la Loi 20. Nous allons prochainement entreprendre une tournée des cliniques pour vous aviser de votre situation d'inscriptions générales.

En attendant, utiliser le GAMF pour inscrire vos futurs patients, il fonctionne relativement bien.

Claude Rivard, md

Président AMORSL

Dernières nouvelles
Les négociations "pataugeaient" depuis des mois mais il semble que nous soyons arrivés à une entente avec le MSSS.  L'entente est de répartir les augmentations prévues en 2014 et 2015 sur les prochains 8 ans.
Les négociations avec le MSSS sont au point mort.  Notre nouveau ministre ne semble pas pressé de régler les négociations en cours sur le report de nos augmentations négociées pour 2014.  On assiste donc à un report déguisé et le MSSS reste sur ses positions en laissant végéter les autres dossiers importants pour la FMOQ et ses membres.
La FMOQ se lance dans la réforme de la nomenclature des actes et examens faits en cabinet.  Après 40 ans avec la même nomenclature il est temps de la rafraichir un peu, avez-vous des idées?  On attend vos suggestions!
Depuis le 1er octobre, la nouvelle nomenclature pour le patient admis est en vigueur.  Cette nouvelle nomenclature est maintenant basée sur des visites plutôt que sur des examens physiques et se rapproche plus de la pratique médicale telle qu'elle est vécue par les médecins en soins de courte durée.  Si vous avez des questions sur la nouvelle nomenclature, vous pouvez consulter les liens contenues dans cet article pour vous permettre d'interpréter de façon adéquate la nouvelle nomenclature pour les soins aux malades admis.
Nous devons reconnaitre que nous avons un problème d'accessibilité pour nos patients ainsi que pour la population en général, comment y remédier?  Certains médecins ont modifiés l'organisation de leur pratique pour permettre à leurs patients une plus grande accessibilité à des soins de première ligne.  Tous ces médecins nous disent qu'ils ne reviendraient jamais à leur pratique antérieure, êtes-vous prêts à les suivre?