Nouvelles Syndicales
Négociations avec le MSSS

1 septembre 2014

A tous les membres de l'AMORSL,

Comme vous le savez, le MSSS a demandé de rouvrir l'Entente négociée pour permettre un report d'une partie des augmentations qui étaient prévues en 2014.  La raison est simple, les coffres de l'État sont vides et les marges de crédit sont pleines.  Des rencontres entre le MSSS et la FMOQ ont eu lieu cet été et le soucis de la FMOQ était que les médecins qui n'ont pas eu leur part des augmentations négociées en 2010 puissent bénéficier des mêmes hausses que les autres médecins du Québec.  Les trois groupes de médecins qui n'avaient pas pu avoir leur augmentation sont les médecins d'urgence, les médecins de bureau et enfin les médecins à tarif horaire (transfert vers la rémunération mixte).

Tous les dossiers actuellement en négociations (nouveau cadre de gestion des GMF, Rémunération mixte, nouvelles ressources en GMF, Unités d'Accès Populationnel) sont "sur la glace" en attente du dossier du report de nos augmentations qui étaient prévues cette année.  Alors que tant d'autres dossiers sont en suspend, il est étonnant de constater comment le MSSS ne semble pas pressé de régler le dossier du report.  Nous avons rarement vu un ministre aussi peu pressé de répondre aux offres des Fédérations médicales, du jamais vu en négociations.  De toute évidence l'immobilisme du MSSS fait partie intégrale de sa stratégie de négociations.

Les quelques réponses du MSSS ont toutes été totalement inacceptables par la FMOQ, si on accepte un report pour aider temporairement la situation financière du gouvernement, il est hors de question que le remboursement du report débute dans 10 ou 15 ans ou encore que les deux fédérations n'y participent pas avec un effort en proportion de leurs assiettes budgétaires respectives.  Le gouvernement Couillard vient d'être élu pour 4 1/2 ans et si on négocie avec ce gouvernement il faudrait que le remboursement du report puisse être débutée avant la fin du présent mandat.  En attendant, comme rien ne bouge, on peut dire que c'est un report imposé par le MSSS et non-négocié.

Si la position du MSSS reste inflexible, la FMOQ ne pourra pas s'entendre avec celui-ci et le Ministre responsable du Trésor, M. Coiteux, a déjà fait planer la menace d'une loi spéciale si le Ministre Barrette n'arrivait pas à s'entendre avec nous ou les spécialistes.  Dans un tel cas, le FMOQ n'aurait pas le choix de demander au Conseil pour lui soumettre la dernière proposition ministérielle pour son acceptation ou son refus.  Le prochain Conseil est en octobre,  mais comme vous pouvez le constater dès maintenant, l'automne prochain promet d'être "chaud" sur divers fronts.

Nous vous tiendrons au courant des développements sur ce dossier prochainement,

Claude Rivard, md

Président AMORSL

Dernières nouvelles
Un résumé de l'AGA de l'AMORSL 2016
Voici un résumé de la nouvelle nomenclature en cabinet qui vient d'être paraphé entre le MSSS et la FMOQ.
Les cubes d'énergie, ce n'est pas (seulement)  un jeu d'enfants!
Réunion d'information de la FMOQ pour tous les médecins de la Montérégie concernant le projet de loi 20.
Assemblée spéciale pour tous les membres de l'AMORSL au Palais des Congrès de Montréal le 17 décembre 2014.